Agence immobilière Guyane, agence immobilière Cayenne : découvrez nos maisons, villas, studios, appartements à vendre et à louer à Cayenne, Rémire-Montjoly, Matoury.

Votre agence immobilière à Cayenne

Acheter

Louer

Viager

Référence

Astuce : Pour recommencer, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis cliquez sur la carte pour dessiner votre secteur personnalisé.

Le choix de la bonne couleur peut vous aider à la vente de votre bien immobilier

Publié le

Peignez votre bien immobilier ! Votre porte d’entrée, votre salle de bain, votre façade...Selon une étude américaine, la peinture d’une maison peut faire grimper le prix de celle-ci de 6 000 dollars. En effet, les prix de 130.000 résidences aux couleurs chatoyantes ont été comparées à des biens similaires, qui affichaient un blanc discret.

Certaines teintes peuvent augmenter le prix du bien immobilier à condition que cela soit fait aux bons endroits et selon les tendances du moment. Il ne s’agit pas là de home staging mais d’un simple coup de peinture qui pourrait être très bénéfique pour nombre de propriétaires qui ont des difficultés à vendre !

Si vous ne deviez peindre qu’une chose, choisissez en priorité la porte d’entrée : c’est la première impression donc la plus importante. Choisissez une couleur sombre, type noire ou grise charbon. A l’inverse il existe des couleurs répulsives pour les acquéreurs.

 

Petit tour d’horizon ce qu’il faut faire ou ne pas faire :

- Le rouge, surtout dans une cuisine, cette couleur peut faire chuter la valeur de cette pièce. Préférez le noir pour le plafond et le blanc pour la partie basse.

- Les marrons et bruns, quant à eux, ont un effet répulsif (un peu) plus marqué sur les acheteurs.

 

Il suffit de peu pour attirer ou repousser : sachez qu’un salon peint en gris foncé a tendance à déplaire alors que le gris clair attirera l’acheteur. Enfin aux Etats Unis, les couleurs crémeuses telles que dégradés jaune et vert, kaki pâle sont tendance, reste à savoir si cela plait aux français...

Attention, toutes les rénovations ne sont pas rentables : repeindre un salon de 25 mètres carrés par exemple coûte en moyenne 2338 € et n’apporte que 2393 € de plus-value.

D’autant que les goûts et les couleurs ne se discutent pas selon un célèbre adage, donc les teintes que vous aurez choisies pourront plaire ou déplaire au futur visiteur. L’achat immobilier reste une décision très subjective et la peinture de telle ou telle pièce doit donc être mûrement réfléchie selon le retour sur investissement escompté.

Gestimmo Immobilier